L’école de broderie de Quimper sur TF1 et France 2 dimanche.

Ce dimanche 11 décembre 2011, l’école quimpéroise de broderie de Pascal Jaouen sera particulièrement à l’honneur. D’abord, à 13 h, à l’occasion du journal de TF1 présenté par Claire Chazal, à l’occasion d’un reportage consacré à Quimper et Pascal Jaouen. Ensuite, à 14 h 10, toujours dimanche, mais cette fois sur France 2, lors de l’émission de Michel Drucker, Vivement dimanche. Nolwenn Leroy qui en sera l’une des principales invitées, portera notamment des tenues créées par Pascal Jaouen.

111209165139350 57 000 apx 2000  560x373 Lécole de broderie de Quimper sur TF1 et France 2 dimanche.
Le brodeur quimpérois Pascal Jaouen a habillé la chanteuse brestoise Nolwenn Leroy.

 
icon arrow Lécole de broderie de Quimper sur TF1 et France 2 dimanche. Ouest France.

Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne !

Elles sont toutes les deux Bretonnes et le revendiquent, c’est pourquoi l’ancienne Miss France et la gagnante de la Star Ac ont été invitées à participer à un numéro de Vivement Dimanche un peu spécial.

Elles ne pouvaient pas ne pas être de la fête avec Michel Drucker quand l’animateur de France 2 met la Bretagne à l’honneur. Laury Thilleman et Nolwenn Leroy ont répondu présentes à l’enregistrement de cette émission spéciale entièrement consacrée à leur région d’origine.

Beaucoup plus disponible depuis qu’elle a rendu son écharpe de Miss France le week-end dernier , la cédant à une jolie rousse de 19 ans originaire d’Alsace prénommée Delphine Wespiser, Laury Thilleman est peut-être redevenue une « simple » Bretonne mais elle n’a absolument rien perdu de son charme. Les gambettes à l’air dans son ensemble clair, l’ancienne Miss a mis tout ses atouts en valeur pour vanter les mérites de sa région.

Dans un tout autre genre, univers différent oblige, Nolwenn a également célébré la Bretagne dans son ensemble noir et blanc beaucoup moins sexy que celui de Laury. La jolie brunette, qui continue de cartonner avec son album Bretonne, en passe du temps avec Michel Drucker ces dernières semaines. Elle avait déjà participé à son émission Champs-Elysées en compagnie de Laurent Voulzy

Alors qui de Laury ou de Nolwenn vous donne le plus envie d’aller en Bretagne ?

Attention les gros yeux portrait w674 150x150 Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne ! Elle a bien evidemment chanter un de ses tubes portrait w674 150x150 Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne ! La brunette passe en mode grimaces  portrait w674 150x150 Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne ! Nolwenn Leroy joue les malicieuses portrait w674 150x150 Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne ! Tous la pour celebrer la Bretagne portrait w674 150x150 Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne !

icon arrow Laury Thilleman et Nolwenn Leroy : ambassadrices de charme de la Bretagne ! Public.fr

Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne !

Hier, mercredi 7 décembre, ce n’est pas Miss France 2012 Delphine Wespiser qui était à l’honneur mais la non-moins ravissante Laury Thilleman, Miss France 2011. En effet pour cette émission de Vivement Dimanche, qui sera diffusée ce dimanche 11 décembre à 14h sur France 2, la Bretagne est mise à l’honneur !

Et qui mieux que la sublime Miss bretonne Laury Thilleman pour représenter sa région sur le célèbre canapé rouge de Michel Drucker ? Souriante et dynamique, celle qui écrivait récemment un message d’amitié à sa remplaçante Delphine était comme toujours divine. Divine et Bretonne, deux qualificatifs qui vont également parfaitement à la jolie Nolwenn Leroy

L’artiste qui dévoilait son album Bretonne était également de la partie. Son regard bleu océan, sa bouche pulpeuse et son sourire charmeur, Nolwenn a mis le public à ses pieds. L’ex-Star Académicienne a même partagé une chanson avec Alan Stivell.

Tout comme Laury Thilleman, Olivier de Kersauson, est l’un des ambassadeurs des Fêtes Maritimes Internationales de Brest. Il était également présent lors de l’enregistrement de l’émission Vivement Dimanche au Studio Gabriel.

Pas Breton mais tout de même de la partie, Benoît Magimel, que l’on retrouvait il y a peu à l’affiche de Forces Spéciales, était méconnaissable. Le comédien semble avoir en effet pris quelques kilos ! En réalité, le jeune papa Benoît Magimel – il est papa d’Hannah, 12 ans, née de son amour avec Juliette Binoche, et sa compagne Nikita vient de donner naissance à leur premier enfant le 21 octobre – a pris pas moins de 18 kilos pour le film Cloclo, biopic sur Claude François, comme le relatent nos confrères de Télé 7 Jours.

Antoine Duléry, comédien populaire que l’on retrouvera dans le film de Jalil Lespert Des Vents contraires a pu croiser la jolie Virginie Efira, la Belge la plus sexy qui prête à sa voix au Chat Potté était resplendissante.

Enfin, François Berléand, Pascale Arbillot et Florence Pernel étaient tous les trois présents pour assurer la promo de leur pièce Quadrille, une pièce de Sacha Guitry mise en scène par Bernard Murat, qu’ils jouent actuellement sur les planches du Théâtre Edouard VII à Paris. Une belle émission en perspective !

Chloé Breen

756990 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 756991 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 756994 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 756996 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 757001 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 757002 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 757005 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! 757011 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne !757024 nolwenn leroy lors de l enregistrement 637x0 3 150x150 Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne !

icon arrow Laury Thilleman, Nolwenn Leroy et Virginie Efira : Divines pour la Bretagne ! Pure People.

Évincée de Miss France, Nolwenn Leroy tient sa revanche sur France 2

Si les rapports entre Endemol et Nolwenn Leroy ont empêché la chanteuse d’assurer la promotion de son album Bretonne lors de la dernière élection de Miss France, celle-ci peut heureusement compter sur le soutien de France 2 et Michel Drucker.

L’animateur proposera, ce dimanche 11 décembre, un Vivement dimanche consacré à la Bretagne. L’occasion pour la plus grosse vendeuse française de disques cette année de présenter la nouvelle version de son opus, quelques jours avant les fêtes. Nolwenn Leroy sera ainsi l’invitée d’honneur du programme dominical dès 14h10.

Elle sera alors entourée d’Arnaud Cosson, Les marins d’Iroise, Alan Stivell, La famille Grüss, Olivier de Kersauson, Antoine Dulery, Benoît Magimel, Laury Thilleman (ancienne miss France) et Laurent Voulzy.

Ce jour-là, à 18h50, Vivement dimanche prochain pourra ensuite compter sur Claude Sérillon, Jean-Pierre Coffe, Mathieu Madenian, Nicolas Canteloup, François Berléand, Pascale Arbillot, François Vincentelli, Florence Pernel, Antoine et Virginie Efira.

arton37020  Évincée de Miss France, Nolwenn Leroy tient sa revanche sur France 2 icon arrow  Évincée de Miss France, Nolwenn Leroy tient sa revanche sur France 2 Toute la Télé

Nolwenn est «Bretonne»

Des petites fleurs dans les cheveux, une robe estivale, les pieds nus sur la mousse. Pour sa nouvelle tournée, la chanteuse française Nolwenn Leroy annonce d’entrée la couleur. Rose et bleu sur l’affiche de son spectacle. La lauréate 2002 de l’émission Star Academy est désormais «Bretonne». Et entend le rester. Au moins le temps de faire le plein dans les salles de France, de Belgique et de Suisse, avec étape ce samedi au Théâtre du Léman.

Bretonne, c’est le titre de son dernier album, le quatrième en neuf ans de carrière. Certifié disque de diamant en France, 700 000 exemplaires vendus. Rien de moins. De deux choses, l’une: présenté comme un «retour» à la musique traditionnelle de sa région natale (Nolwenn Le Magueresse a vu le jour en 1982 dans le Finistère), Bretonne ne l’est qu’en partie. On a écouté ses reprises de La jument de Michao, version locale d’une vieille rengaine bourguignonne, ou Tri Martelod, ces «trois marins» accompagné d’un refrain fameux, popularisé par le chantre du renouveau breton Alan Stivell dans les années septante. Là où son illustre prédécesseur, pas le seul d’ailleurs, avait osé mettre du rock, alliant la harpe et les guitares électriques, Nolwenn Leroy opte sur disque pour un succédané de pop passe-partout…

On allait à la catastrophe. Mais la chanteuse a plus d’un tour dans son sac. Notamment un directeur musical de premier choix, Robert Le Gall, ancien du groupe de folk jazz breton Gwendal, ancien chef d’orchestre chez… Alan Stivell! En lieu et place de cette variété fadasse livrée sur disque, la tournée, elle, opte pour un joli assemblage d’instruments acoustiques (flûte, accordéon, percussions) et d’électricité. Ainsi fait, le répertoire en concert de Nolwenn Leroy ranime un peu de ce mélange promu hier par Stivell, Tri Yann et Malicorne. Un peu.

Nolwenn Leroy, Théâtre du Léman, samedi 10 décembre, 20 h 30. Infos: www.opus-one.ch

dsc 0317 531x800 Nolwenn est «Bretonne»

icon arrow Nolwenn est «Bretonne» La Tribune de Genève.

Nolwenn Leroy: « Ce qui s’est passé, je le dois au public »

Nolwenn Leroy sera le vendredi 9 décembre sur la scène du Quattro. La “Bretonne” dont le dernier album est disque de diamant s’est gentiment prêtée au jeu des questions-réponses, sur sa carrière, mais aussi sur ses différents engagements.

Comment expliquez-vous le succès impressionnant de votre album “Bretonne” ?

On ne s’attend jamais ni à un succès, ni à un échec. On enregistre de la musique avec l’espoir d’être entendu par le plus grand nombre.

Pour “Bretonne”, c’est complètement incroyable. Je sortais d’un album qui a connu un succès commercial moindre. Même si le mot commercial entre rarement dans mes projets : je fais ce que j’ai envie de faire. Et tant mieux si ça marche.

Pour “Bretonne”, la démarche était la même que pour mes autres albums : c’était un projet audacieux, un beau projet qu’il fallait oser faire.

Ce qui s’est passé après, je le dois au public. C’est vraiment grâce au public que l’album a eu ce succès.

dans l univers celte j ai l impression de donner un spectre beaucoup plus large de mes possibilit Nolwenn Leroy: « Ce qui s’est passé, je le dois au public »

Pourquoi avoir enregistré de nouveaux titres et une nouvelle version de l’album ?

Je ne voulais pas d’un “Bretonne 2”. Mais “Bretonne” sort aux États-Unis au printemps et on m’a demandé pour cet album de travailler des chansons celtiques en langue anglaise. Ce que j’ai fait. Je les ai également chantées sur scène. Le public les aime. Je me suis dit que c’était bien d’en avoir une version sur l’album en France.

Actuellement, vous travaillez sur un autre projet d’album ?

Je n’ai jamais cessé d’écrire. Je pense déjà à la suite. J’ai fait des choses avant “Bretonne” et j’en ferais après. Mais, l’ombre de “Bretonne” planera sur le prochain album. Je travaille sur de nouvelles chansons où on retrouvera cette ambiance celte dans laquelle les gens aiment me voir évoluer. Le public m’a aimé dans cet univers-là, dans cette énergie.

Il y a une dualité dans cet univers celte. Avec le côté masculin très dur du Breton et des voix médiums. Et à l’inverse des mélodies très aériennes. Dans ce registre, j’ai l’impression de donner un spectre beaucoup plus large de mes possibilités vocalement et sur scène. Et c’est vraiment ça que les gens aiment.

La campagne des Restos du cœur vient de commencer. Parlez-nous de votre engagement en tant qu’Enfoirée.

Mon engagement à la base, s’est fait auprès de la Fondation Abbé Pierre. J’ai rencontré cet homme avant qu’il ne parte pour ses “grandes vacances” comme il disait. Il m’a demandé si je voulais faire partie de son comité de parrains et de marraines. J’ai accepté car il y a beaucoup de travail à faire dans le domaine du mal-logement. C’est une rencontre qui a changé ma vie, ma manière de voir les autres.

Mon engagement au sein des Enfoirés a été postérieur. Il coulait de source. Dans le domaine du mal-logement, les solutions sur le long terme sont très dures à trouver. On a donc besoin de solutions d’urgence, comme les Restos du cœur qui permettent d’aider ceux qui sont à la rue, mais aussi ceux qui travaillent et qui malgré tout n’arrivent pas à s’en sortir.

Aujourd’hui, tous ceux qui vivent dans des logements insalubres, qui sont concernés par le mal-logement, représentent plusieurs millions de personnes. Leurs besoins élémentaires ne sont pas assurés. C’est intolérable.

C’est pour cela que je porte ces messages. On ne peut pas rester indifférent. Surtout que c’est quelque chose qui dure, qui s’est installé. C’est sournois car on s’y habitue. Mais à un moment donné, il faut faire quelque chose : il y a beaucoup trop de différences entre les très riches et les très pauvres.

Concert vendredi 9 décembre à 20 h 30 au Quattro. Billetterie dans les endroits habituels.

icon arrow Nolwenn Leroy: « Ce qui s’est passé, je le dois au public » Le Dauphiné.

En regardant vers le pays de France.

Pure Charts : Le morceau suivant s’appelle « En regardant vers le pays de France ». Titre dont vous signez les paroles. Est-ce une chanson sur le mal du pays, vous qui vivez en Angleterre une grande partie de l’année ?
Laurent Voulzy : Un tout petit peu ! « En regardant vers le pays de France », c’est le premier vers d’un poème de Charles d’Orléans. J’ai trouvé cette phrase très jolie. Dans cette chanson je raconte que je ne suis pas prisonnier par la guerre – ce qui est le cas de Charles d’Orléans – mais prisonnier par l’amour. Je voulais dire en filigrane que j’aime de plus en plus l’Angleterre et aussi la France. Je suis très heureux d’être en Angleterre. Et quand je suis en France, je suis en manque de ma famille qui vit en Angleterre. Ce sont deux pays qui ont une histoire extrêmement liée d’amour et de guerre…

Pure Charts : Un titre où on entend la voix de Nolwenn Leroy avec qui vous aviez déjà travaillé… C’est maintenant elle qui vient sur votre disque, un retour d’ascenseur ?
Laurent Voulzy : Oui (rires), j’avais envie qu’elle soit là. Surtout sur ce titre à consonance celtique. Je voulais qu’elle soit sur cet album… Sa voix devait être fondue dans les chœurs. Puis, j’ai oublié de faire enregistrer les chœurs à un endroit. De fil en anguille, sa voix se retrouve toute seule à un moment et c’est très joli !

Pure Charts : On connait votre amour pour la Bretagne, qu’avez-vous pensé de son disque de reprises « Bretonne » ?
Laurent Voulzy : J’ai trouvé que c’était une bonne idée, totalement en adéquation avec elle. On en avait parlé il y a des années. C’était tellement naturel, tellement elle, que les gens s’y sont retrouvés et l’ont probablement ressentis. J’étais super content qu’elle le fasse !

310177 10150356410177904 159327842903 8108722 1939031515 n 560x373 En regardant vers le pays de France.

icon arrow En regardant vers le pays de France. Pure Charts.